Lundi 11 Décembre 2017, Saint Daniel 

MEZOTICAM::Développement et Évolution informatique



MYSQL

Caractéristiques

MySQL est un serveur de bases de données relationnelles SQL développé dans un souci de performances élevées en lecture, ce qui signifie qu'il est davantage orienté vers le service de données déjà en place que vers celui de mises à jour fréquentes et fortement sécurisées. Il est multi-thread et multi-utilisateur.

C'est un logiciel libre développé sous double licence en fonction de l'utilisation qui en est faite : dans un produit libre ou dans un produit propriétaire. Dans ce dernier cas, la licence est payante, sinon c'est la licence publique générale GNU (GPL) qui s'applique. Ce type de licence double est utilisé par d'autres produits comme le framework de développement de logiciels Qt (pour les versions antérieures à la 4.5).

Systèmes d'exploitation supportés

MySQL fonctionne sur de nombreux systèmes d'exploitation différents, incluant AIX, IBM i-5, BSDi, FreeBSD, HP-UX, Linux, Mac OS X, NetWare, NetBSD, OpenBSD, OS/2 Warp, SGI IRIX, Solaris, SunOS, SCO OpenServer, SCO UnixWare, Tru64 Unix, Windows (2000, XP, Vista et 7).

Les bases de données sont accessibles en utilisant les langages de programmation C, C++, VB, VB .NET, C#, Delphi/Kylix, Eiffel, Java, Perl, PHP, Python, Ruby et Tcl ; une API spécifique est disponible pour chacun d'entre eux. Une interface ODBC appelée MyODBC est aussi disponible. En Java, MySQL peut être utilisé de façon transparente avec le standard JDO.

MySQL AB étant la propriété de Sun Microsystems, est devenu officieusement la base de données à utiliser conjointement avec le langage de programmation Java, ce qui lui donne une notoriété supplémentaire auprès des entreprises utilisant Java.

Moteurs de base de données inclus

L'une des spécificités de MySQL est de pouvoir gérer plusieurs moteurs au sein d'une seule base. Chaque table peut utiliser un moteur différent au sein d'une base. Ceci afin d'optimiser l'utilisation de chaque table.

Les différents moteurs historiques de MySQL

  • MyISAM : moteur par défaut de MySQL. Il est le plus simple à utiliser et à mettre en œuvre. Il utilise plusieurs fichiers qui grandissent au fur et à mesure que la base grossit. Il ne supporte pas les transactions, ni les clefs étrangères.
  • InnoDB : moteur créé et maintenu par InnoBase (racheté par Oracle le 7 octobre 2005). Il gère les transactions et les clefs étrangères (et donc une gestion d'intégrité de table). En contrepartie, les bases qui l'utilisent occupent bien plus d'espace sur le disque.
  • BerkeleyDB (BDB) : moteur fourni par Sleepycat Software qui gère les transactions.
  • MERGE : moteur fait pour fusionner plusieurs tables qui doivent être identiques.
  • ARCHIVE : moteur adapté à l'archivage de données. Les lignes sont compressées au fur et à mesure de leur insertion. Les requêtes de recherches sont alors sensiblement plus lentes.
  • MEMORY (HEAP) : moteur où les tables sont stockées uniquement en mémoire. La structure de la base est stockée sur le disque dur mais les données sont stockées dans la RAM, si la machine serveur redémarre, les données seront perdues. Cependant, étant donné qu'il n'y a plus d'accès disque, une requête de modification (UPDATE, INSERT…) s'exécutera sensiblement plus rapidement.
  • CSV : moteur utilisant des fichiers textes (au format CSV) comme stockage.
  • BLACKHOLE : moteur réceptionnant les données, les transférant mais ne les stockant pas. Il peut être utilisé comme répéteur ou comme filtre de données.
  • ISAM : moteur d'origine de MySQL, maintenant obsolète et remplacé par MyISAM. Il est resté pour des raisons de compatibilité.
  • NDB (uniquement dans la version MaxDB) : moteur de base de données réseau gérant les grappes de serveurs.
  • FEDERATED : moteur permettant d'accéder à des tables d'une base de données distantes plutôt que dans les fichiers locaux.
  • EXEMPLE : moteur fictif et inutilisable, mis à disposition pour les développeurs.
  • FALCON : ce nouveau moteur devrait faire son apparition avec MySQL 6. Depuis le rachat de InnoBase par Oracle, MySQL AB s'est vu obligé de créer un nouveau moteur transactionnel pour ne plus dépendre de son concurrent. Il devrait remplacer petit à petit InnoDB.
  • MARIA : evolution ACID de MyISAM

Des moteurs de stockages OPEN Source

  • Infobright : moteur VLDB, orienté vers les applications décisionnelles
  • Sphinx : moteur orienté recherche full text
  • PBXT : moteur transactionnel proche des performances d'InnoDB
  • Memcached : moteur orienté table de hash en mémoire
  • M4q : moteur orienté gestion de file d'attente

Des moteurs de stockages commerciaux

  • DB2 Moteur transactionnel copyright IBM
  • SolidDB Moteur transactionnel copyright IBM
  • NitroEDB Moteur VLDB copyright BrightHouse
  • Tokutek Moteur VLDB

La facilité d'utilisation de plusieurs moteurs de stockage dans une seule base avec MySQL permet une énorme flexibilité dans l'optimisation de la base : on utilisera MyISAM pour stocker les données peu sensibles et nécessitant un accès rapide aux données (par exemple une liste d'utilisateurs), InnoBD pour les fonctions avancées et les données plus sensibles (par exemple pour une liste des transactions bancaires), MEMORY pour des données pouvant être perdues lors du redémarrage de la machine et souvent modifiées (par exemple une liste d'utilisateurs en ligne), ARCHIVE pour un historique (ou log) ne nécessitant que peu de lecture…

    


 Mise à jour le 18 Août 2015 


depuis le 15/05/2009